Thé Vietnamien

La tradition du thé est aussi ancrée au Vietnam que dans les autres pays d’Asie. Vieille de plus de 3000 ans, elle incarne l’art de vivre vietnamien. Connu sous le nom de Che ou Tra, le thé vietnamien est un thé non fermenté. Le plus consommé sur place est le thé vert même si le Vietnam produit également du thé blanc. Préparé uniquement avec les plus jeunes pousses du théier, c’est un thé doux aux notes végétales qui se mêle principalement de fleurs : jasmin, lotus ou chrysanthème.

Le thé du Vietnam, une rareté à la fraîcheur surprenante

La plupart des plantations de thé vietnamien sont installées dans la région de DàLat. Située au sud du pays, cette région montagneuse bénéficie d’un climat doux particulièrement propice à la culture du Camelia Sinensis. Avec des variations de température très faible et un climat résolument tempéré, la zone est idéale pour que s’épanouissent les théiers. Les productions, souvent de petite taille, offrent des thés variés aux saveurs délicates et originales. Les feuilles de thé y sont ramassées à la main et roulées délicatement afin de conserver parfaitement leur saveur végétale. Si le thé vert vietnamien est le plus répandu, le Vietnam produit également quelques thés blancs qui constituent de vraies raretés. Le thé vietnamien se distingue par sa grande qualité et pas ses saveurs uniques. Il développe des arômes doux et frais qui raviront les amateurs tout en restant très accessibles.

Quel est le meilleur thé vietnamien ?

Le Vietnam est réputé pour ces thés parfumés aux saveurs florales. Si le pays produit aussi du thé nature, les Vietnamiens montrent un attachement particulier pour les thés aux fleurs. Les délicates feuilles de thé vert sont imprégnées de lotus ou de jasmin selon une méthode traditionnelle qui demande près d’un mois de travail. Il faudra 1400 étamines pour préparer 1 seul kilo de thé au jasmin, ce qui explique aussi son prix élevé.

Découvrez nos thés du Vietnam

Filtres actifs
Trier par