histoire du maté

Vous désirez essayer un nouveau thé et changer vos habitudes ? Adoptez le thé argentin ou maté pour découvrir de nouvelles sensations gustatives. Ce dernier est une boisson emblématique en Argentine. En effet, l’histoire du yerba mate raconte que ce breuvage serait autant consommé que des boissons populaires comme le café ou le thé. Il faut surtout noter que ce type de thé aurait des bienfaits sur la santé. Ses propriétés médicinales sont effectivement nombreuses. La boisson est déclarée comme un bon stimulant pour le transit intestinal, la digestion et la perte de poids. Revenons tout d’abord sur l’histoire du maté.

Histoire du maté, les origines

Pour étudier en profondeur le maté histoire, revenons aux sources. Les feuilles du maté représentaient l’alimentation des indiens, notamment lorsque ces derniers partaient pendant de longues marches. Pour le peuple Guarani, le maté était une véritable religion qui rassemblait les personnes et servait de monnaie d’échange avec les populations incas et charruas. Les conquérants espagnols sont les suivants à avoir découvert et propagé l’utilisation de cette boisson aux vertus intéressantes. Enfin, les jésuites ont largement contribué au développement du maté ainsi qu’à son étude détaillée. Le secret de la germination s’échappa en même temps que leur disparition. Il faudra attendre le début du 20ème siècle pour avoir une culture du maté semblable à celle d’aujourd’hui. Après plusieurs essais dans différents pays, le constat est sans appel : la culture du yerba mate ne se développe que dans sa région d’origine, qui s’étend entre l’Uruguay, le Paraguay, l’Argentine ou encore le sud-ouest du Brésil. En effet, le climat tropical et humide de ces régions est propice pour la bonne croissance du maté. Ce dernier représente alors une source de richesse non négligeable pour les habitants de ces régions.

Histoire du maté, les procédés de transformation

À l’état sauvage, le maté est un arbre qui fleurit d’octobre à décembre. Il faut compter en moyenne 4 mètres pour un spécimen en culture. Après germination, ce dernier est placé en pépinières et il faudra attendre environ 4 ans pour obtenir les premières récoltes.  Une plante produit environ 20 kilos de feuilles utilisables par an. Cependant, il faut faire vite, car celles-ci doivent être transformées en maté au plus tard 24 heures après leur récolte. Les feuilles vont ensuite subir des transformations, être séchées puis broyées avant d’être placées dans un sac pendant une période égale ou supérieure à un an. Cet épisode de maturation est indispensable pour arriver à la saveur unique du maté traditionnel.

Maté histoire, les vertus associées à cette boisson

Depuis sa création, les bienfaits du maté sont prouvés. À l’origine, le peuple Guarani l’utilisait déjà en tant que remède naturel et pour ses propriétés à la fois stimulantes et fortifiantes. En consommation régulière, boire une tasse de thé maté agit directement contre la fatigue, qu’elle soit mentale ou physique. En plus de lutter contre la fatigue, cette potion magique est un véritable coupe-faim, qui a un pouvoir amaigrissant et stimule la satiété. En effet, cette boisson possède des propriétés diurétiques et cela agit positivement sur le transit. Elle aide également à lutter contre le mauvais cholestérol, l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques et les migraines. Le maté est une boisson bienfaisante qui est aussi utilisée dans la médecine traditionnelle pour ses vertus thérapeutiques et énergisantes. Pour terminer, c’est une excellente source de vitamine B et d’antioxydants.

Histoire du yerba maté et symbolique

L’histoire de la yerba maté commence chez les Guaranis. En plus de faire partie de leur alimentation, cette plante médicinale faisait également office d’offrandes au cours des cérémonies rituelles. L'histoire de mate parle d’un cadeau des Dieux. Cependant, la préparation de ce moment ne doit pas être laissée au hasard. En effet, ce dernier se boit en général dans une calebasse (c’est à dire une courge creusée et séchée par la suite) avec une paille métallique.  Aujourd’hui, dans l’histoire du maté actuelle, boire ce thé, c’est partager un bon moment autour de longues discussions.

Vous aimerez les produits suivants :