thé rouge

Le rooibos, communément appelé à tort thé rouge, est une boisson originaire d’Afrique du Sud. Elle se consomme traditionnellement avec du lait, mais est également excellente nature. Le thé rooibos entre dans la composition de tisanes qui séduisent par leurs saveurs délicates et l’absence totale de caféine dans leur composition.

Le thé rouge bio porte donc l’appellation de « thé » à tort puisqu’il ne contient pas du tout de théine. C’est d’ailleurs un avantage puisqu’il peut être consommé à n’importe quel moment de la journée. Il reste ainsi un breuvage accessible à toutes les personnes à qui la caféine est déconseillée (par exemple les femmes enceintes). Découvrez dans ce fameuse boisson populaire en Afrique du Sud, qui a franchi les frontières du pays pour s’exporter dans le monde entier. Origines, histoire, variétés et préparation : nous vous livrons tous les secrets du fameux thé rouge.

Thé rouge, plus proche de la tisane que du thé

Le terme « the rouge » donne une mauvaise interprétation de ce qu’est réellement le rooibos et prête à confusion. En réalité, le rooibos issu du Aspalathus linearis n’a rien en commun avec le thé qui lui provient d’un arbuste appelé Camellia sinensis. Il se différencie du thé par sa faible teneur en tanin et l’absence totale de caféine dans sa composition. Pour cela, le rooibos serait en fait à rapprocher des tisanes plutôt que de thés.

S’il est appelé thé rouge, c’est uniquement par raccourci mais aussi parce qu’une fois infusé, ce breuvage est rouge. Il faut savoir que le rooibos se décline dans une variété infinie de saveurs, tout comme le thé. Sa préparation est assez similaire, c’est pour cette raison que la confusion est fréquente. Si vous ne connaissez pas le rooibos, sachez qu’il s’agit d’une très bonne alternative au thé, si vous souhaitez consommer une boisson chaude en fin d’après-midi ou en soirée, sans pour autant subir les effets stimulants et excitants. Ce fameux thé rouge s’infuse tout simplement dans de l’eau chaude.

Le the rouge, une saveur caractéristique dominée par la noisette

Au goût, le thé rouge d'afrique rooibos n’a là encore pas grand-chose à voir avec le thé. Il ne possède aucune amertume même si vous le laissez infuser longuement. Au contraire, le thé rouge rooibos est naturellement sucré et se caractérise par une délicate saveur de noisette. C’est une boisson très douce qui permet de réaliser des mélanges gourmands en le combinant avec de la vanille, des fruits ou des fleurs. Il entre également dans la composition de mélanges à visée relaxante ou digestive. Et comme il ne contient pas de caféine, le rooibos peut être consommé tout au long de la journée.

Le thé rouge existe dans une large palette d’arômes, afin de convenir à toutes les envies et tous les goûts. Traditionnellement, il se consomme en Afrique du Sud avec du lait et au sucre. Mais comme son goût naturel est déjà légèrement sucré, vous pouvez tout à fait éviter d’en rajouter. Ce qui en fait une boisson aussi adaptée dans le cadre d’un régime ! Le rooibos peut être consommé tel quel ou mélangé à d’autres saveurs, pour créer des mélanges uniques et originaux. Par exemple, il se marie à la perfection avec les fruits comme l’orange ou la pomme. Savez-vous aussi qu’il peut agrémenter un dessert ?

Qu’est-ce que le rooibos ?

Une fois oxydées et séchées, les feuilles d’Aspalathus linearis forment des aiguilles plus ou moins longues de couleur rouge. C’est ce qu’on appelle le thé rouge ou rooibos. Cette délicieuse boisson nous vient tout droit d’Afrique du Sud, unique lieu où sont cultivées les fameuses plantes. La culture de l’Aspalathus Linearis se fait sur des plantations en moyenne altitude.

Naturellement riche en antioxydants, le rooibos est au même titre que le thé vert ou le thé noir un excellent allié santé. Légèrement fermentées, les feuilles sont présentées en morceaux fins, à infuser dans de l’eau chaude. Le rooibos peut ensuite très bien être dégusté chaud ou froid, selon vos préférences. Et même le soir, ce qui en fait une boisson idéale pour ceux qui craignent les insomnies liées à la caféine !

Le rooibos rouge traditionnel, une boisson séculaire

Le rooibos rouge est consommé depuis des siècles par les indigènes qui lui attribuent de nombreuses vertus. Cette boisson séculaire est le breuvage traditionnel sudafricain.

Le thé rouge rooibos bio est récolté durant les trois premiers mois de l’année : lorsque c’est l’été en Afrique du Sud. Il faut savoir que la plante vit en moyenne sept ans et qu’il faut attendre un an et demi pour la première récolte. Les feuilles récoltées sont ensuite légèrement humidifiées et elles s’oxydent pendant 8 à 24h. C’est pendant cette étape qu’elles prennent leur teinte rouge orangée caractéristique. Les feuilles sèchent ensuite au soleil puis sont stérilisées et mises en paquet, avant d’arriver jusque dans votre tasse !

Le rooibos vert une teneur renforcée en antioxydants

Nouveau venu, le rooibos vert est en fait un rooibos qui n’a subi aucune oxydation. Sa saveur et différente, mais il est aussi plus riche en antioxydant.

Tout comme le thé, le rooibos se décline dans différentes variétés. Récemment arrivé sur le marché, le rooibos vert séduit de plus en plus d’adeptes. Il s’agit d’un rooibos séché non fermenté, qui offre des bienfaits décuplés. La récolte s’effectue de la même façon. En revanche, le rooibos vert n’est pas oxydé et sèche donc sans ajout d’eau. Sa teneur en antioxydants est bien plus élevée, ce qui en fait un allié santé idéal. Son goût est plus amer et acidulé, mais il offre plus de bienfaits pour votre santé.

Le honeybush : un proche cousin du rooibos

Le honeybush est un cousin du rooibos qui appartient lui aussi à la famille des Fabaceae. Il possède un goût de miel caractéristique qui lui vaut le nom de Heuningbos en Afrikaans ce qui signifie littéralement « buisson à miel ».

Moins connu que le rooibos, le honeybush a pourtant aussi de supers pouvoirs. Cette infusion sans théine légèrement mielleuse se caractérise par des qualités digestives, calmantes et antioxydantes. Le honeybush est aussi très riche en oligo-éléments et en sels minéraux. Bonne nouvelle : ses vertus sont donc nombreuses. Cette boisson permet d’atténuer les effets indésirables de la ménopause, élimine les radicaux libres de nos cellules et a une action bénéfique sur le vieillissement.