Le Rooibos est appelé à tort thé rouge en France alors que pour les chinois le seul thé rouge est le Pu Erh. Cela s’explique simplement par la couleur rouge caractéristique du thé rooibos lorsqu’il infuse. Au final, cette tisane n’a pas grand-chose de commun avec le thé puisqu’elle ne contient pas de théine et ne provient pas du théier. Elle se caractérise plutôt par une saveur de noisette et un goût légèrement sucré et permet de réaliser des infusions gourmandes et raffinées.

Les origines du rooibos : en route pour l’Afrique du Sud

Le rooibos également appelé thé rouge est une boisson traditionnelle d’Afrique du Sud. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’un thé. Son nom scientifique est Aspalathus linearis, et c’est en fait un arbuste de la famille du genêt. Cette espèce endémique de la région du Cap est utilisée depuis des siècles par les indigènes pour ces nombreux bienfaits.

Pourquoi consommer du rooibos plutôt que du thé ?

Le thé rouge est une tisane sans caféine qui peut être bue par tous et à tout moment de la journée. Les sudafricains lui prêtent d’ailleurs un certain nombre de bienfaits et l’utilisent pour se soigner. Riche en antioxydants, elle protège le corps des attaques dues au stress oxydatif et aux radicaux libres.

Qu’appelle t’on the rouge ?

Comme le rooibos n’est pas issu du théier ou Camellia sinensis, il ne devrait théoriquement pas porter le nom de thé. Cependant, on le trouve très souvent sous l’appellation the rouge en raison de sa couleur caractéristique. Il provient en fait d’une variété de genêt qui pousse uniquement sur les montagnes de Cederberg en Afrique du Sud.

Les origines du thé rooibos ou “roï-boss”

Le thé rooibos trouve ses origines en Afrique du Sud dans les montagnes de la région du Cap. Les indigènes l’ont baptisé « roï-boss », ce qui signifie buisson rougeâtre. Ce buisson fleuri n’a jamais pu être implanté dans une autre région ou un autre pays. Malgré de nombreuses tentatives, il ne semble pas pouvoir se développer ailleurs que dans son environnement d’origine à l’image de l’arganier au Maroc.

Le rooibos : bienfaits de la boisson reine d’Afrique du Sud

Le rooibos possède de nombreux bienfaits au plans digestif ou cardiovasculaires. Il séduit par son goût doux et sucré et ses propriétés nombreuses. Les indigènes utilisent d’ailleurs cette infusion en cas d’asthme, d’insomnies, de coliques ou encore d’eczéma.

Le rooibos : vertus d’une boisson à consommer sans modération

Les vertus du rooibos sont nombreuses. Il facilite la digestion, aide à dormir et peut même être consommé pendant la grossesse. Comme il est chargé en polyphénols, il possède un effet protecteur contre le stress oxydatif. C’est pourquoi il est souvent qualifié d’antioxydant.

Comment préparer le the rooibos traditionnel ?

Le the rooibos se préparent traditionnellement avec du lait mais il est également très bon nature ou parfumé avec de la vanille ou du citron. Pour exalter ses saveurs, comptez 10 minutes d’infusion. A la différence du thé, il n’est jamais amer et son goût ne sera jamais altéré par un temps d’infusion trop long. Il entre dans la composition de superbes tisanes sans caféine à consommer tout au long de la journée.